Sponsoring TV

«Le Miracle Suisse» - L’émission qui dévoile les secrets du bien-être helvétique !

News

Une occasion à ne pas manquer de mettre en avant votre marque, grâce à un format novateur, percutant, et traité avec humour !

Quel Suisse.esse ne cherche pas à connaître les clefs de notre suissitude tant enviée de nos voisins ? Notre rapport à l’argent, à la mode, à la propreté, à la nature ou encore à la nourriture, tous ces sujets seront décryptés par notre joyeuse et lumineuse équipe de l’émission « Le Miracle suisse ». Mais votre public en veut plus, beaucoup plus, ça tombe bien : notre calme légendaire, le compromis helvétique, notre pragmatisme à toute épreuve passeront elles aussi au crible !

MIRSU_220701_Mode_Version de TRAVAIL_18071.jpg

Pantoufles, géraniums, chocolat, fromage et poubelles, la suisse attitude existe, et c’est grâce au « Miracle suisse » que votre public pourra – par le biais d’archives récentes et anciennes, séquences cultes et moments zen – tout savoir sur le secret le mieux gardé de notre pays ! 

« Le Miracle Suisse », c’est 26 minutes amusées et amusantes, le samedi à 18h45 sur RTS 1 du 2 juillet au 20 août. 

Vous êtes encore curieux de connaître le contenu de chaque émission en détail ? Le voici :

Alimentation : On passe du fromage et du chocolat au Rivella (dans lequel il y a du lait aussi), de la publicité pour Ovomaltine aux horaires des repas suisses (on mange tôt !). On découvre que les Suisses ont eu faim, que certains ont même mangé du chien et que les militaires préparaient la fondue. On rencontre les petit-fils d’un pêcheur qui figurait dans une archives avec une recette de poisson (on refait la recette !). 

Amour : On passe des cours d’éducation sexuelle à la préparation au mariage, de la femme au foyer des années 60 aux agences matrimoniales, on observe comment draguent et aiment les suisses et les suissesses, on revoit avec émotion les premiers témoignages de couples homosexuels et un couple en maison de retraite, toujours amoureux. Et on a retrouvé un séducteur invétéré qui avait témoigné dans une archive mythique. 

Mode : On passe de la mode suisse pratique et confortable aux codes vestimentaires (pas de chaussettes blanches au bureau !), des marques cultes au look populaire des responsables politiques, des minijupes aux hippies et des rockeurs tatoués au bling bling des années 80… On s’arrête sur le short de Stanislas Wawrinka et sur un défilé de mode au milieu d’exercices militaires… Avec également, un témoignage émouvant de deux femmes qui se revoient dans d’anciennes archives et le regard de nos humoristes sur ce qu’est la mode suisse (ah bon il y a une mode suisse ?). 

Nature : On passe de nos belles montagnes au pic nic (attention à la fraîcheur de la salade s’il vous plaît !), du camping à la randonnée, de la protection de l’environnement à l’interdiction de cueillir des fleurs, du Cervin superstar aux grandes figures écologistes suisses. On regarde la scène invraisemblable de l’arrestation de l’activiste Franz Weber chez lui par la police, on écoute une chanson très avant-gardiste sur les arbres, et on s’amuse avec ce que disaient les gens sur le climat il y a 60 ans (oui on en parlait déjà !). On écoute le témoignage d’une paysanne qui racontait son amour de la nature lorsqu’elle était jeune et qui à plus de 80 ans garde une forme insolente, et nos humoristes évoquent les paysages préférés (non il n’y a pas que la montagne !). 

Humour : On se demande s’il existe un humour suisse et on décide que oui, on rit de nos accents, on ne rit (presque) jamais méchamment, et ça nous fait du bien. On revoit avec plaisir et sidération des fous rires de nos politiques et le discours de notre ancien président commençant par « Rire c’est bon pour la santé ». On se régale d’extraits de sketches de François Silvant, Marie-Thérèse Porchet, Zouc, Emil etc. On a retrouvé les deux animateurs de l’émission culte Carabine FM 30 ans après, et on découvre que Coluche à commencé à la Télévision Suisse. Et nos humoristes parlent d’humour (vertigineux et presque sérieux !). 

Propreté : On passe des conseils (paternalistes) aux ménagères au ramassage de cacas de chien, de la taxe poubelle aux sanitaires intelligents, du nettoyage des routes à la taille de nos haies. On découvre l’aspirateur à crottes et la voiture équipée d’un lavabo. On regarde émus et souriants, le portrait de Samy l’éboueur que l’on a retrouvé 30 ans après son témoignage dans nos archives. On écoute nos humoristes parler de nos tics et tocs de propreté. Le Miracle Suisse c’est 26 minutes amusées et amusantes sur la propreté, une émission nickel. 

Tranquillité : On passe des problèmes de bruit aux problèmes de voisinage, de la tranquillité des stars qui viennent chez nous à la normalité de nos responsables politiques, on se demande si on ne s’ennuie pas un peu en Suisse (mais non !). On découvre le mythique (et très sévère !) règlement du camping de Penthalaz, et on retrouve deux romands qui se rendaient pour l’été, enfants, dans un village sans télévision. On écoute aussi tranquillement nos humoristes expliquer qu’il n’y a pas le feu au lac. 

Argent : On passe du secret bancaire au secret sur le montant de nos salaires, et des tirelires à argent de poche, à la sortie des nouveaux billets, on découvre deux Suisse, celle de la pauvreté des années 60 et celle de la Bahnhofstrasse zürichoise, on rigole avec une chanson parodique sur les banques, on retrouve plus de 40 ans plus tard un jeune qui était hippie et antisystème, et on sourit avec un monsieur qui cache son magot dans la forêt. On rigole avec nos humoristes pour eux, le silence n’est pas d’or ! 

MIRSU_220701_Mode_Version de TRAVAIL_26110.jpg